Football Club Saligny : site officiel du club de foot de SALIGNY - footeo

Interview : Thibaut, "le travail paie toujours"

13 octobre 2014 - 20:02

Nom : Gauvrit
Prénom : Thibaut
Age : 20ans
Situation Pro : Alternant en Licence Pro (Licence Pro Innovation Produit Process – Airbus)
Catégorie : Sénior

 

Tu es arrivé au FC Saligny lors de la trêve hivernale de la saison dernière. Tu es donc une de nos dernières recrues. Pourquoi avoir choisi le FC Saligny ?

J'évoluais au Poiré sur Vie depuis ma première année de U17. J’avais donc choisi de continuer pour le passage en seniors avec ce club. Je me suis blessé à la cuisse avant le début du championnat, j'ai donc dû m’arrêter jusqu'en janvier. Suite à ça, les dirigeants de Saligny m'ont contacté pour intégrer le FCS, mon club de cœur, et j'ai tout de suite accepté. Je savais que les places au poiré étaient chères et que sans entrainement (étant étudiant à Nantes), je n'allais pas beaucoup jouer.

Quels sont tes objectifs perso avec le club ? 

Mon objectif est simple: m'amuser. Le foot pour moi c'est surtout ça. J'espère avoir, en travaillant, un jour une place importante pour le club et ces équipes, mais chaque chose en son temps. Les études et le travail passent avant et je me donne du temps pour m'épanouir footballistiquement. Je reste dans l'idée de retrouver des potes le vendredi soir et le dimanche pour tâter du ballon, et c'est ce qui compte vraiment !

Décris-nous le but décisif que tu as inscrit contre Landevieille, en Challenge de Vendée des réserves :

On a joué un match de district, un vrai. Un terrain A impraticable a Landevieille, obligé de jouer sur le terrain B, stabilisé, aux limites des normes (46m de large) et un match fou. On mène 2 à 0 à la mi-temps sur un but de Manu et Julien Pajot. Au début de deuxième période et avec un excès de confiance, on perd trop vite le ballon. On encaisse un premier but sur un cafouillage et le deuxième suite à un déluge de pluie et un manque de concentration. On se fait embarquer, par une équipe qui en avait envie, en prolongation. C'était clair pour chacun, c'était victoire et qualif’ à ce moment du match. Avant la fin de la première période, Flo Douteau est bien lancé sur le côté gauche, centre à ras de terre pour Boun, qui contrôle et me talonne entre deux défenseurs, je contrôle au niveau des 6m et frappe. Elle se loge côté droit du gardien. C'était un match compliqué mais ça permet de montrer l'orgueil que l'on peut avoir au cours d'un traquenard comme celui-là!

Tu as dû t’entraîner longuement devant le but pour enfin pouvoir inscrire ton premier but ? 

Je me faisais souvent chambrer par le coach et j'avais vraiment envie de le mettre pour débloquer ce fameux compteur! C'est chose faite, il va falloir être plus efficace par la suite et que je travaille encore et encore pour jouer "plus simple" comme on me le dit souvent. Et le travail paye toujours : la preuve !

Sinon, tu préfères quel type de soirée : Fifa/Bière entre pote, un gros derby anglais seul avec tes chips ou alors la Soirée Landaise, qui aura lieu le 11 Avril prochain ? 

Le choix est très difficile... J'adore les trois. Le Fifa Biere reste un classique du genre, les derbys anglais c'est tous les samedis après-midi dans mon canapé mais la soirée Landaise, ça c'est inratable. On a vraiment un bon groupe pour passer de sacré soirée ensemble !

Commentaires